fan de jeux video??fan de nintendo??et de rpg??bienvenu sur nintendo-fan!!inscrit toi et rejoint la communauté!^^
 
Accueilnintendo fan poGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire NINTENDO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:37

Et pourquoi pas un peu d'histoire pour ceux qui découvre seulement l'univers de nintendo...


Au commencement...


À l'époque, elle se nomme Nintendo Koppaï (en français : Laissons les Dieux décider) et il ne s'agit que d'une petite entreprise artisanale que Fusajiro Yamauchi a créée pour vendre les cartes à jouer qu'il inventait et fabriquait lui-même. Elle est rapidement devenue leader du marché des cartes à jouer au Japon. On l'a vue aussi se développer dans le marché des portions de riz individuelles (activité anecdotique). Il faudra attendre 1949 et l'arrivée de Hiroshi Yamauchi* (le petit fils de Fusajiro) pour voir les activités de la société se diversifier concrètement. Et c'est grâce à un contrat signé avec Disney en 1959, que la société prend une envergure internationale et entre en bourse en 1962, sous le nom de Nintendo Co. Ltd.

C'est au début des années 70 que Nintendo se tourne vers le marché naissant des jeux vidéo. En plus de créer des jeux pour les bornes d'arcades, Nintendo collabore avec Magnavox à la création de «l'Odyssey», la première console de salon multi-jeux de l'histoire (1972). La première console créée par Nintendo voit le jour en 1975. Elle se nomme la «Color TV Game 6» qui comme son nom l'indique, se connecte à une TV et comporte 6 jeux. Les microprocesseurs étant trop chers à fabriquer pour Nintendo, ils proviennent de la société Mitsubishi. Cette console connaitra le succès et incitera Nintendo à poursuivre dans ce domaine. Un an plus tard sort la «Color TV Game 15» (15 jeux donc) mais aura du mal à percer face aux nouveaux arrivants Américains à savoir Atari, Coleco et Mattel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:38

1980


C'est ici que commence vraiment l'histoire de la marque puisque Nintendo sort les Game&Watch créés par le génie : Gunpei Yokoi*. Ces petits jeux électroniques, qui tiennent dans la poche, connurent un succès phénoménal à travers le monde. C'est de ces jeux électroniques (avec un écran à cristaux liquides) que sont issus les plus emblématiques personnages de Nintendo : Mario Bros et Donkey Kong. Gunpei Yokoi, est aussi l'inventeur de la croix directionnelle qui bénéficie d'un brevet déposé.



Le plus connu de tous les Game&Watch : Donkey Kong

1981


Le premier jeu de Shigeru Miyamoto* (Donkey Kong) sort sur borne d'arcade. Forte de ces succès, Nintendo crée «Nintendo of America», sa branche Nord Américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:38

1983


Nintendo sort la console Famicom (Family Computer) au Japon et en 1985 au États-Unis sous le nom de NES. En 1984, la micro-informatique explose et le marché des consoles s'effondre pour la première fois de sa courte histoire. En effet, à l'époque, les micro-ordinateurs ne coûtaient pas plus cher que les consoles tout en offrant plus de possibilités. Seule la Famicom, grâce à son prix très compétitif, réussit à tirer son épingle du jeu. Alors que Coleco fait faillite, que Mattel et MB s'écartent du marché (pour ensuite faire des jouets, Mattel étant le créateur de Barbie et MB celui d'excellents jeux de société) et qu'Atari et Philips se recyclèrent dans l'informatique, Nintendo se retrouve seul sur un marché énorme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:40

1985

Nintendo sort le premier épisode de la série des Zelda et de Super Mario Bros (les chef-d'oeuvres créé par Shigeru Miyamoto). Il se vendra plus d'un million d'exemplaires de chaque jeu en quelques semaines ! Malgré la sortie en 1987 de la console Master System de SEGA, Nintendo règne en maître incontesté des consoles. En effet, à cette époque, au Japon comme aux États-Unis, un foyer sur trois était équipé d'une Famicom. C'est grâce à la qualité et au nombre important de jeux sortis, que la machine s'impose, Hiroshi Yamauchi (président de Nintendo en ces temps là) ayant très bien assuré son marketing.



1988


Le marché se développe si fort qu'on assiste en 1988 à une véritable pénurie de microprocesseurs chez Nintendo. La firme doit aussi faire face à un piratage important de ses cartouches. Les ventes des jeux Mario et Zelda sont tellement énormes (Super Mario Bros s'est vendu à 40 millions d'exemplaires, faisant de lui le jeu le plus vendu au monde) qu'en 1988, Mario devient la mascotte de la marque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:41

1989


C'est encore grâce au génie de Gunpei Yokoi (aussi créateur de Metroïd), que Nintendo enfonce le clou en sortant en 1989 le GameBoy (c'est -la- ou -le- GameBoy, on a jamais su le sexe Embarassed ). La sortie de la petite console portable de Nintendo est accompagnée du légendaire Tetris, créé par le russe Alexey Pajitnov, c'est un succès foudroyant (30 millions d'exemplaires). Cette console su allier petit prix, grande autonomie et un catalogue de jeux aussi riche que varié. Choses que ne surent pas faire la Lynx d'Atari et la portable de NEC (PC-Engine GT) pourtant bien plus performantes. Elles accusaient un prix trop élevé et une autonomie pitoyable.



Seule la GameGear de SEGA a pu concurrencer sérieusement le GameBoy, sans toutefois atteindre sa popularité. À cette époque, tous les concurrents du GameBoy étaient en couleurs alors que ce dernier ne disposait que d'un écran monochrome. Pourtant le succès sera de poids pendant plus de 10 ans en écrasant toute concurrence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:41

1990 à 1992


Nintendo et Miyamoto au sommet de leur art sortent : Super Mario Bros 3. Il sera le 2e plus grand succès (juste derrière Super Mario Bros 1) de la NES et du plombier avec 18 millions d'exemplaires vendus.




C'est NEC avec sa PC-Engine (Turbo GraphX/16 aux USA) et surtout SEGA avec sa Genesis (Megadrive en Europe), qui briseront la suprématie de la NES. En effet la pauvre NES et ses malheureux 8bits ne peuvent rien faire face à ces puissantes concurrentes 16 bits. Sur tous les plans, la console est largement dépassée c'est pourquoi Nintendo réplique en 1990 en sortant la Super Famicom (SuperNES aux États-Unis, Super Nintendo en Europe).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:42

Dés le départ la console 16bits du plombier part du bon pied avec 2 superbes jeux : Mario World et Zelda III, et malgré le démarrage un peu difficile de la petite dernière de Nintendo, la firme fait toujours d'énormes bénéfices grâce aux ventes de consoles Famicom (elle s'accroche) et GameBoy. Super Mario bros 3 est un rouleau compresseur qui se vend comme des petits pains mais ce n'est qu'à partir de 1992 (date de sa sortie en Europe) et grâce à sa légère supériorité technique face à ses concurrentes, que la Super Nintendo finit par s'imposer. Par la suite, le catalogue de la console va continuer de s'étoffer avec des jeux mythiques comme Super Metroïd, Donkey Kong Country, Dragon Ball Z ou encore MegaMan X. Mais à la façon de la GameBoy qui doit en partie son succès à Tetris, la SuperNes le doit à Street Fighter II. 1er cartouche de 16Mb sur console "grand public" (exit donc la NeoGeo), le hit planétaire de Capcom étale toute concurrence en matière de beat-them-up, révolutionne le genre et la plate-forme (plus de 6 millions d'exemplaires vendus). Résultat les ventes de la console montent en flèche puisque l'exclusivité Nintendo dura tout de même prés de 2 ans. Une fois bien établie, des hits en puissance comme Super Mario Kart ainsi que les séries de jeux de rôles Final Fantasy et Dragon Quest, sortent afin d'appuyer une fois pour toute la suprématie de la 16bits de Big N. La console explore même la 3D en temps réel grâce au chip graphique Super FX utilisé dans le mythique Starwing. À cette époque, Nintendo maîtrise encore 75% du marché des consoles de jeux vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:43

1995


Yoshi's Island (testé sur GBA) (équipé du Super FX II) sort et représente l'apogée des jeux Nintendo de cette génération. Vient ensuite une période creuse qui voit l'abandon du projet CD-ROM pour la Super Nintendo « la Play Station » (remarquez que les 2 mots sont séparés) en partenariat avec Sony, le Broad Cast (système de téléchargement via le Net pour SuperNes) ne sortira qu'au Japon et le flop monumental du Virtual Boy.


Le projet Broad Cast à gauche et Play Station à droite

Le Virtual Boy

La Play Station et le BroadCast étaient des add-ons de la Super Nintendo et le Virtual Boy devait remplacé la Gameboy. Cuisante défaite pour la marque qui se voit abandonner 2 de ses projets et subir de lourdes critiques pour une console très mal conçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:43

1996


Suite au flop monstrueux du Virtual Boy, Gunpei Yokoi (créateur du Gameboy et du Virtual boy) démissionne. Nintendo n'ayant pas prévu cet échec n'avait rien préparé en contre-offensive. Les ventes de GameBoy étant en train de chuter drastiquement, Nintendo se devait de remonter la pente. Ainsi sort à la hâte, la 1er mise à jour de la GameBoy classique : la Gameboy Pocket. Proposant un écran légèrement plus grand, un gabarit plus petit (pour s'adapter aux mains des enfants) et une autonomie revue à la hausse (10h) avec seulement 2 piles contre 4, la Pocket eu son bout de succès.




La Nintendo 64 sort en 1996, soit 2 ans après une concurrence acharnée et largement établie (Saturn de SEGA et PSX de Sony). Sans être un échec commercial, elle ne connaît pas le succès escompté et le marché se voit dominé par Sony et sa PlayStation (Sony ayant récupéré le projet commun qu'il avait avec Nintendo, pour sortir seul le projet Playstation, en 1 mot). Nintendo est d'ailleurs le premier à mettre sur le marché un pad révolutionnaire. Certes mal conçu, il offrait un stick analogique et la fonction vibration bien avant tout le monde. Malgré le ratage (une fois de plus) de son add-on le DD64 et la perte des parts de marché, ça n'a pas n'empêcher la N64 d'enchaîner les hits avec de nombreux jeux vendus à des millions d'exemplaires comme Super Mario 64, StarFox 64, ExtremeG, Trok, Golden Eye ou 2 superbes épisodes de Zelda.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:44

1997


Nintendo, principal éditeur sur sa propre console, connait ainsi des bénéfices exceptionnels. C'est un petit jeu anodin, nommé Pocket Monster (Pokémon), sorti sur GameBoy, qui relance la firme. En effet et contre toute attente, ce jeu connait un succès planétaire et se place en tête des meilleures ventes de jeux, relançant du même coup les ventes de la vieille GameBoy (déjà âgée de 8 ans), et faisant de la portable de Nintendo la console la plus vendue de l'histoire. Forte de ce succès, Nintendo adapta ce jeu sur N64.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:45

1998


Sort une GameBoy ayant un retro-éclairage (son principal défaut) : la GameBoy Light. Cette version a été rapidement éclipsée par la Game Boy Color. Non pas que ce fut un échec mais Nintendo lui-même voulait contrecarrer les plans d'une concurrence de plus en plus agressive (NeoGeo Pocket).



Cette même année sort la GameBoy color. Evolution finale de la petite 8bits portable, l'écran affiche 56 couleurs et son processeur tourne 2 fois plus vite. Bien sûr, elle reste compatible avec les jeux N&B.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:45

2001


En juin, Nintendo sort enfin la remplaçante du GameBoy (âgée de 13 ans), la GameBoy Advance. Cette console portable, plus puissante que la Super Famicom, crée un véritable engouement, tant chez les joueurs que chez les développeurs (en effet la 1er GameBoy était une 8bits, l'Advance est une 32 bits !). Nintendo ayant décidément tout compris aux attentes des joueurs, fait en plus de sa GameBoy Advance une console rétro-compatible avec les jeux GameBoy classique et Gameboy Color. Un succès phénoménal à travers le monde !



Fin 2001, Nintendo sort au Japon la GameCube, créée pour concurrencer la génération 128 bits : Dreamcast de SEGA, PlayStation 2 de Sony et future Xbox de Microsoft. Face à la concurrence la nouvelle console de Nintendo débarque avec un bel atout : c'est la première console de Nintendo à délaisser les cartouches (enfin !) pour un format de stockage sur Mini-DVD. En plus de sa grande puissance, la GameCube offre un catalogue mêlant les grands classiques de la marque (Mario, Zelda et consorts) à des titres innovants (tels que Pikmin ou Animal Crossing).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:46

2002

La GameCube sort aux États-Unis et en Europe. Nintendo suivant le parcours de la compatibilité multiple embrayé par la Dreamcast (où une sorte de mini-console s'enfichait dans le pad), la GameBoy Advance est aussi compatible avec le Cube pour des fonctions de partage dans les jeux (sur Pokemon par exemple).



Toujours en 2002, Nintendo crée une carte d'arcade (basée sur la technologie GameCube) en collaboration avec SEGA et Namco. Son nom : la Triforce (clin d'oeil à Zelda). Les jeux créés sur ce support ont l'avantage d'être facilement et rapidement adaptés sur GameCube (ex : le jeu d'arcade F-Zero AX devenu F-Zero GX sur console). Le support de stockage était le GD-Rom (de SEGA et Yamaha) il offre 1.2 Go de données (comme les mini-DVD GameCube).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:47

2003


En début d'année, Nintendo sort la GameBoy Advance SP. Même puissance mais design différent : la console est repliable, l'écran rétro-éclairé et les piles sont remplacées par une batterie. Succès garantie notamment auprès des jeunes joueurs (l'écran est moins fragile puisque protégé par la coque).





2004


En fin d'année sort au Japon la Nintendo DS (début 2005 aux États-Unis et en Europe), un pari dangereux pour Nintendo. Très différente d'une simple GameBoy Advance (dont elle est la remplaçante), la DS (pour Dual Screen) offre plusieurs fonctions jusque-là inédites dans le domaine du jeu vidéo portable : double écran rétro-éclairés, l'écran du bas est tactile, fonction WiFi et même un micro. Avec un son stéréo ou Surround (suivant l'utilisation), d'une mise en veille automatique et d'une agréabilité incroyable, la Nintendo DS a tout pour impressionner !



Les jeux reprennent un nouveau souffle grâce aux fonctions tactiles et au double écran. Comme concurrent principal il y a la PSP de Sony. Console portable surpuissante mais qui ne connait pas le même succès que la machine de big N (en tout cas à l'heure de la rédaction de l'article). Au final le pari de Nintendo est une grande réussite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:48

2005


En fin d'année sort la GameBoy Micro. Il s'agira d'une GameBoy Advance avec un écran rétro-éclairé et un lecteur Mp3 intégré (faut vivre avec son temps). Nintendo visant ainsi 2 gammes pour le secteur portable : le bas de gamme avec la Micro et le haut de gamme avec la DS. La Micro est donc une portable extrêmement compacte, bien moins chère que la DS et plus encore que la PSP de Sony, avec la ludothèque impressionnante de la GBA bien que la rétro-compatibilité GameBoy classique soit annulée. Elle remportera un franc succès, surtout au Japon.



Toujours en quête de renouveau, Nintendo compte sortir la remplaçante de la GameCube, j'ai nommé : la Revolution. La nouvelle bombe du géant Japonais semble « en avoir une grosse » en matière ludique mais peu d'informations filtrent jusqu'à mi-2006. En effet la Revolution viendra selon Nintendo, révolutionner (d'où le titre) la façon de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:48

2006


Suivant le «mouvement» lancé par la DS, Nintendo innove : la console n'est pas munie d'un pad classique mais d'une télécommande à détection des mouvements ! Décembre 2006, Nintendo sort sa console et l'appelle la Wii, un nom faisant penser à -oui- comme une réponse positive ou -we- (nous) pour son côté convivial. Son Hardware ne fait pas le poids fasse aux monstres qui la concurrence (Xbox 360 de Microsoft et PS3 de Sony) mais l'originalité de son gameplay ainsi qu'un prix d'achat très bas, font d'elle le succès que tous connaissent désormais. De plus, elle assure la rétro-compatibilité avec les jeux GameCube (on peut brancher jusqu'à 4 pads GameCube ou le pad officiel Wii) et même une émulation d'anciennes consoles : N64, NES, SuperNes et accrochez vous bien, Megadrive ! Bien sûr les ROM sont payantes et téléchargeables via le Net.





Quelques accessoires Wii : le volant wii Wii Zapperle pistolet magnum
le cooking pro kit ( couteau, fourchette et poele )
le kit sport
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:49

2007


Nous voici donc en aout 2007 (date de rédaction de l'article) et Nintendo accumule les succès. Malgré son passage à vide lors de la sortie de la N64 et du Virtual Boy, Nintendo est l'une des plus grande puissance du milieu ludique. Voici leur palmarès :

Vente de consoles par ordre chronologique :

NES : 62 millions de consoles
Game Boy : 118 millions de consoles (GB, GB Pocket et GBC)
Super Nintendo : 49 millions de consoles
Nintendo 64 : 34 millions de consoles
Virtual Boy : 770.000 consoles
Game Boy Advance : 82 millions de consoles (GBA, GBA SP et GBA Micro)
GameCube : 24 millions de consoles
Nintendo DS : 44 millions de consoles (DS et DS Lite)
Nintendo Wii : 10 millions de consoles (en aout 2007)

Vente des 20 jeux les plus vendus sur consoles Nintendo :

1. Super Mario Bros (NES) : 40 millions d'exemplaires
2. Pokemon - 1er génération (GameBoy) : 31 millions d'exemplaires
3. Tetris (GameBoy) : 30 millions d'exemplaires
4. Pokemon - 2e génération (GameBoy) : 23 millions d'exemplaires
5. Super Mario World (Super Nintendo) : 20 millions d'exemplaires

6. Super Mario Bros 3 (NES) : 18 millions d'exemplaires
7. Super Mario Land (GameBoy) : 17,9 millions d'exemplaires
8. Pokemon - 3e génération (GameBoy) : 16 millions d'exemplaires
9. Nintendogs (DS) : 14,7 millions d'exemplaires
10. Pokemon jaune (GameBoy) : 14 millions d'exemplaires

11. Super Mario 64 (N64) : 12 millions d'exemplaires
12. Super Mario Land 2 (GameBoy) : 11 millions d'exemplaires
13. New Super Mario Bros (DS) : 10,6 millions d'exemplaires
14. Super Mario All Stars (Super Nintendo) : 10,5 millions d'exemplaires
15. Super Mario Bros 2 (NES) : 10 millions d'exemplaires

16. Pokemon R.Feu/V.Feuille (GameBoy) : 9,9 millions d'exemplaires
17. Entrainement Cérébral du Dr Kawashima (DS) : 9,5 millions d'exemplaires
18. Donkey Kong Country (Super Nintendo) : 9,3 millions d'exemplaires
19. Super Mario Kart (Super Nintendo) : 8,7 millions d'exemplaires
20. Animal Crossing : Wild World (DS) : 8 millions d'exemplaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:50

En 2008 je deviens une Guitar Hero…

Et je veux voir “You Rock!” sur “Paint It Black” niveau débutant. Voilà. C’est mon défi de l’année.


Guitar Hero III est un jeu pour toute la famille, mais il ne suffit pas de connaitre les chansons par coeur et suivre les “partitions” pour que la foule qui assiste à votre concert soit à vos pieds. Il faut se concentrer pour que les accords soient parfaits et surtout ne pas entendre l’affreux Bzrchooing qui nous empêche d’entendre la chanson. Le but ultime de ce jeu est de faire des batailles épiques de solos dantesques contre Slash, gagner et devenir le Maître du Rock.

Guitar Hero, c’est comme un tetris rock. Il faut anticiper et passer d’une touche à l’autre aussi vite que les couleurs défilent à l’écran. Le design, l’intérêt du jeu et sa durée dans le temps est suprenante. On ne se lasse pas de rejouer les classics rock jusqu’à ce qu’on arrive au fameux et tant souhaité “You Rock!!” qui nous permet de passer à une autre chanson ou un niveau suivant. Il y a une bonne centaine de morceaux cultes et récents à explorer et à recommencer… jusqu’à ce que des petites étoiles apparaissent devant vos yeux. Phénomène étrange, lorsqu’on reste trop longtemps devant l’écran, on a des illusions d’optiques assez impressionnantes.
Date de sortie française : 23 novembre 2007 - USA : 28 octobre 2007 - Japon : 22 mai 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:51

2008

Sortie de la Wii Fit

Date de sortie française : 25 avril 2008 - USA : 19 mai 2008 - Japon : 1er décembre 2007



Après la télécommande devenue une manette de jeu, c'est un autre objet du quotidien qui a inspiré à Nintendo sa nouvelle trouvaille. Fournie avec le jeu, la Wii Balance n'est rien d'autre qu'un pèse-personne blanc, l'iPod de la balance si on veut, même si elle n'affiche pas le poids directement. Ce n'est pas la première fois que l'on voit ce genre d'accessoire incongru dans le salon, les maracas, les tapis de danse ou les faisceaux laser ont laissé des traces, mais celui-là repousse encore les limites. Les dimensions de la Wii Board sont évidemment pensées pour pouvoir s'intégrer dans un salon japonais ridiculement petit, donc a priori aucun risque d'encombrement chez nous, même dans une garçonnière. En revanche, il faudra quand même penser à ranger un petit peu autour de soi, ne serait-ce que pour étendre les jambes ou s'allonger pour les abdos. Le fait de ne pas avoir le moindre fil, ni même une Wiimote à relier, évite ce genre de tracas, même si l'on aurait préféré une batterie rechargeable au lieu d'un compartiment à piles (quatre tout de même, fournies). Le revêtement légèrement bombé laisse deux petits capteurs de pression pour les pieds, il suffit juste d'allumer l'interrupteur devant soi pour que le jeu veuille bien poursuivre. Ah oui, la limite est fixée à 150 kgs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:52

le rock Band wii

Rock Band sur Wii a pour but de vous placer au coeur d'un groupe de rock. En utilisant les accessoires conçus pour le jeu, vous pourrez au choix vous asseoir derrière la batterie, jouer de la guitare ou de la basse ou même chanter dans le micro. Evidemment, Rock Band encourage vivement de se retrouver entre amis pour former un groupe entier et jouer en même temps sur des morceaux connus.
Sortie France : 11 septembre 2008
(22 juin 2008 aux Etats-Unis)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ponchi97
Futur créateur lvl 1
Futur créateur lvl 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 40
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : infirmière
Humeur : Raleuse +++ quand je perd
Date d'inscription : 25/06/2008

stars
stars:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   Mer 1 Oct - 18:53

Family Trainer
Date de sortie française : 26 septembre 2008 - USA : 9 septembre 2008 - Japon : 29 mai 2008
Titre original : Family Trainer : Athletic World - Parfois appelé : Active Life : Outdoor Challenge


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire NINTENDO   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire NINTENDO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pit l'angelot[validé]
» Fan de Florent GORGES
» Volume 2 de l'histoire de Nintendo Game & Watch dispo !
» [Livre] L'histoire de Nintendo vol.1
» L'Histoire de Nintendo - Vol.2 - De nouveau disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la taverne d'Hyrule :: retro gaming-
Sauter vers: